UNIVERSITÉ POUR TOUS de HAUTE-LOIRE

COLLÈGE D’AUREC SUR LOIRE
 

ANNEE UNIVERSITAIRE 2019 – 2020

Jeudi 19 septembre 2019 à 18h30

Salle côté sud de la Maison des Associations.

Assemblée Générale du Collège Aurécois de l’Université Pour Tous, suivie de la projection du film « Une saison dans les coulisses de l’Opéra de Paris »

 

Jeudi 17 octobre 2019 à 18h30

« Les francophones d’Amérique entre résistance et métissage … et vous»

Par Eric Gérome, écrivain-conférencier.

Savez-vous que le Québec est désormais référent au titre de l’organisation de la Francophonie, que le CODOFIL s’occupe de la défense du français en Louisiane ?

Une invitation au voyage en francophonie américaine, à la rencontre de gens « remarquables » qui vous parlent à l’oreille dans votre langue avec un bel accent, comme un écho identitaire, à des milliers de kilomètres de chez vous.

Mieux les reconnaître pour mieux les comprendre, à l’heure de la mondialisation galopante. Parcourir les places fortes du français d’Amérique de Montréal à Cayenne, de St Pierre et Miquelon à St Barthélémy. Découvrir cette Francophonie passionnée et fraternelle, véritable espace économique et politique. C’est une certaine vision du monde à votre disposition. Alors vous embarquez ?

 

Jeudi 21 novembre 2019 à 18h30

« L’épopée Manufrance »

Par Muriel Demirtjis, enseignante en Histoire de l’Art.

Véritable Silicon Valley, Saint-Etienne a été à l’origine de nombreuses innovations : train, tram, vente en libre service … ou encore vente par correspondance. La conférence « L’épopée Manufrance » retracera la saga industrielle d’une entreprise et de son capitaine hors du commun Etienne Mimard.

Avec 200 000 m2 de superficie sur le cours Fauriel, jusqu’à 3000 ouvriers et employés ainsi que 35 000 articles vendus sur catalogue, la manufacture a été un fleuron industriel célèbre dans le monde entier pendant un siècle (1885-1985).

Du fusil à la bicyclette en passant par la machine à coudre Omnia, la machine à écrire Typo, le matériel de camping ou l’objet insolite, l’usine Manufrance a suscité de nouveaux modes de vie jusqu’à sa faillite dans les années 80.

Le temps d’une conférence, la « Vieille Dame » renaît de ses cendres. Nostalgique, passionnant, vintage, ce rappel historique est incontournable.

 

Jeudi 19 décembre 2019 à 18h30

« Le biomimétisme, quand la nature inspire des innovations durables »

Par Walid Abboud, professeur de physique dans l’enseignement supérieur.

« Va prendre tes leçons dans la nature, c’est là qu’est notre futur » L. De Vinci.

Efficacité énergétique de la photosynthèse, solidité du corail, résistance des fils de soie de l’araignée…

Comment le biomimétisme entend-il imiter les plus belles inventions de la nature pour les adapter au service de l’homme ? Pourquoi l’industrie et les pouvoirs publics s’intéressent-ils à cette approche scientifique révolutionnaire ? Quelles implications pour notre futur ?

 

Jeudi 16 janvier 2020 à 18h30

« Brassens, le libertaire»

Par Gisèle Souchon, agrégée de philosophie.

Á la mort de Brassens, la presse unanime a salué le départ du poète et tous ont rendu hommage à celui qui se qualifiait lui-même de « pornographe du phonographe » et de « polisson de la chanson ». Avec sa moustache gauloise, sa timidité bourrue, son petit sourire et son œil pétillant de malice quand il chantait des gros mots, le sétois était arrivé, sans jamais se départir de sa modestie, à entrer dans les cœurs des français et ses textes, désormais étudiés dans les écoles, appartiennent à notre patrimoine littéraire.

Pourtant, ce Brassens connu et reconnu est plutôt celui de l’Auvergnat, de la chasse aux papillons, des sabots d’Hélène, des copains d’abord ou de la supplique pour être enterré sur la plage de Sète. Ce sont ses grands textes sur les grands thèmes littéraires et philosophiques de l’amour, de l’amitié, de la mort, du temps qui passe, que l’on fait étudier aux élèves et non le gorille, l’épave, la complainte des filles de joie, quand les cons sont braves ou les deux oncles.

Attention un Brassens peut en cacher un autre !

Derrière le poète au vocabulaire riche et gouailleur il y a un perpétuel révolté, un homme qui n’a jamais voulu marcher dans les troupeaux quels qu’ils soient ! Un homme qui a toujours vécu fidèle à ses idées : sans Dieu, ni maître et sans lois. Bref, un anarchiste individualiste.

 

Jeudi 20 février 2020 à 18h30

« Naissance des cathédrales gothiques »

Par Henry Helfre, ancien président du T.G.I de St Etienne.

Au XIIème siècle, en Ile de France, un style nouveau fait son apparition, résultat de découvertes techniques et manifestation de la foi chrétienne qui anime la population de l'époque.

De Paris à Beauvais, avec pour grandioses étapes Chartres, Reims et Amiens, on construit de plus en plus haut et avec de plus en plus de raffinement:

les murs n'existent plus : ils sont remplacés par des fenêtres et la lumière, signe du divin, pénètre jusqu'au cœur de l'édifice.

« Jamais plus de telles œuvres ne verront le jour dans notre monde »

(Stefan Zweig - « La cathédrale de Chartres »)

 

Jeudi 19 mars 2020 à 18h30

« Les Vikings, mythe et réalité »

Par Patrick Guelpa, agrégé d’allemand, docteur en scandinave.

Les connaissances que nous avons des ces « Norðmenn » ou « Hommes du Nord », ont bien évolué depuis des décennies. Nous n’en sommes plus aux images passées les qualifiant de « brutes sauvages, sanguinaires et salaces » ou au contraire de « fiers guerriers héroïques ».

Nous découvrons, malgré les chocs assez rudes au début, une civilisation différente, issue d’un paganisme très religieux, raffinée, dotée d’un sens du commerce et de l’organisation politique, douée dans les arts et les techniques.

 

Jeudi 16 avril 2020 à 18h30

  «Le microbiote intestinal, ce nouvel organe qui nous gouverne »

Par Domique Le Guellec, professeur à L’Université Lyon 1.

L’homme héberge dans son tube digestif quelques 100 000 milliards de microorganismes qui constituent le microbiote intestinal. Celui-ci influence notre personnalité, notre mémoire, nos préférences alimentaires et bien d’autres choses encore. Il est mis en cause dans plusieurs pathologies telles que l’obésité et l’autisme et ouvre la voie à une nouvelle médecine.

La conférence permettra de faire le point sur ce monde intérieur qui nous gouverne.

 

Jeudi 14 mai 2020 à 18h30

« Plagier les classiques»

Par Jean-Marie Gardette, violoniste-directeur Tisseurs de Sons.

Dans notre société, le terme plagiat revêt une connotation souvent négative, à tort ou à raison. Retour sur l’utilisation et le détournement de « grands classiques » inscrits dans notre inconscient collectif.

Jeudi 18 juin 2020 à 18h30

«De Vinci, artiste et savant»

Par Sylvie Duperray –Bardot, historienne de l’art.

Léonard de Vinci (1452-1519) a accompli au cours de sa longue trajectoire une œuvre de peintre, de sculpteur, de dessinateur, d’ingénieur, d’architecte, d’urbaniste, de musicien et d’écrivain. Sa production diverse, mais d’une exceptionnelle cohérence, témoigne d’un idéal de rigueur et de complexité. Léonard de Vinci incarne la liberté nouvelle de l’artiste, dominant par sa réflexion scientifique et philosophique l’empirisme du métier.

Ce sont les multiples facettes du génie de Léonard et les résonnances entre les différents domaines de création et de recherche qu’il a abordés, que cette conférence se propose de mettre en lumière.

TARIFS

Abonnements pour la saison 2018-19

  • une personne : 20€

  • un couple : 30€

Cet abonnement donne droit à l’entrée gratuite aux conférences des autres collèges : Le Puy en Velay, Monistrol, Yssingeaux, Brioude, Langeac .

Entrée adulte : 4€

Les séances ont lieu le 3ème jeudi de chaque mois à 18h30 dans la salle de la médiathèque, place des Hêtres

Renseignements et adhésions

Jean-Paul HOMPS : 06.76.98.88.49

jean-paul.homps@orange.fr

Georges MINAIRE : 04.77.35.45.84

anne-marieminaire@wanadoo.fr